0

Rencontre avec les CM1/CM2 de l’école Aimé Brochier

Le lundi 1er juillet, j’ai rencontré la classe de CM1/CM2 de mme Ammar et mlle Bournat-Querat de l’école Aimé Brochier (Renage).

Je suis restée toute la journée avec eux. Pendant l’année ils avaient lu « Neige et Shab« . La matinée a donc commencé avec une session de questions/réponses. Ils en avaient préparé mais ils n’ont pas hésité à en poser d’autres ou à rebondir sur ce que je disais.

J’ai eu des questions sur les choix des noms (des personnages principaux mais aussi de Mr Smaths ce qui est moins courant !), pourquoi des cartes à jouer sur la couverture et bien d’autres encore.

Ensuite comme j’avais beaucoup parlé, ça a été à eux de travailler un peu 😉 j’ai eu le droit à quelques surprises préparées spécifiquement pour ma venue :

  • Deux posters avec Neige et Shab

Poster Neige et ShabPoster Neige et Shab

  • Deux pièces de théâtre. La première retraçait le moment où Neige et Shab s’échappent de chez Monsieur Smaths (avec quelques petits changements pour faire intervenir Pier et Uia). La deuxième montrait le Noël de Neige et Shab avec Kylian, Shabanu et le prince Shamin (qui demande Neige en mariage en cadeau de Noël !).

Comme les élèves avaient déjà fait de l’écriture autour de Neige et Shab pendant l’année, nous avons consacré le reste de la journée à un atelier bandes dessinées ! Malheureusement je n’ai pas eu le temps de prendre en photo leurs réalisations.

Après le repas et avant de reprendre les réalisations de BD, je leur ai lu un texte que personne n’avait encore lu ni entendu. Le début du chapitre 2 de la Reine sans nom qui suit l’histoire de la petite sœur du prince Shamin. Oui le même que dans Neige et Shab ! C’est un texte encore en cours d’écriture alors je suis désolée, il vous faudra attendre encore longtemps pour le lire celui-là.

Pendant les récrés, chaque élève a pu venir, chacun son tour, me voir et choisir un marque-page unique que j’avais préparé pour le faire dédicacer. Cela m’a pris un dimanche entier mais c’est plus sympa que des dédicaces sur des bouts de papiers froissés qui se  perdent et cela m’a permis de prendre le temps de leur faire de beaux dessins, ce que je n’aurais pas eu le temps si j’avais dû tous les faire sur place.

Marques pages uniques

En tout cas j’étais très heureuse de cette rencontre. Passer une journée avec eux m’a permis de discuter avec chacun et de les connaître un peu mieux !


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *